L’approvisionnement se fait auprès de partenaires qui nous fournissent en algues sauvages gaspésiennes, issues de la cueillette ou de la pêche sélective permettant d’assurer la meilleure qualité. Les bonnes années, Seabiosis s’approvisionne également auprès d’un mariculteur qui lui fournit des algues d’aquaculture qui poussent sur des cordes dans le milieu naturel de la Gaspésie.

Le nom scientifique est Saccharina latissima qui se traduit en français par laminaire sucrée. C’est une algue à large feuille qui pousse notamment dans l’Atlantique Nord. Dans le domaine alimentaire, elle est connue sous le nom de Kombu royal en référence à son cousin le Kombu (aussi écrit Konbu) qui se trouve à être la version de l’océan Pacifique consommée massivement au Japon, d’où son nom latin Saccharina japonica.

Elles apportent des minéraux et des oligo-éléments comme du calcium (199 mg/100g), du potassium (410 mg/100g), du magnésium (145 mg/100g), du sodium (510 mg/100g), de l’iode (2,14 mg/100g) et du fer (1 mg/100g).

De plus, elles sont une source de fibres solubles qui s’appelle laminaran (ou laminarin) et qui aident la digestion en favorisant l’absorption des nutriments, ralentissent l’absorption des sucres et procurent une sensation de satiété plus longtemps. De plus, elles auraient des propriétés anti-tumorales, immunostimulantes (renforcent le système immunitaire) et un effet réducteur sur le cholestérol et l’absorption des graisses.

C’est donc un beau légume à ajouter à un régime alimentaire sain et équilibré.

Cette mention est surtout pour prévenir les personnes allergiques à ce type d’aliment. En effet, malgré un nettoyage, un triage et un parage minutieux, à la main, lors de la transformation primaire, il peut toujours rester de petites moules ou d’autres petits organismes marins qui peuvent avoir réussi à se rendre jusque dans les produits. C’est rare, mais ça peut arriver.

Dans un tel cas, pour les personnes non allergiques, il n’y a pas de souci à se faire, car les pots sont ensuite stérilisés donc les possibles pathogènes sont tous détruits, ne laissant que les bons éléments dans nos produits.

Un kombu royal brut sauvage (donc d’un âge indéterminé) aurait entre 11 et 65 mg d’iode par 100 g frais. Après leur blanchiment, la teneur en iode de ces mêmes algues se divise par 5. Dans les données que nous avons, un kombu royal brut sauvage ayant 11,65 mg/100 g avait baissé à 2,14 mg/100 g après le blanchiment et pourrait diminuer encore plus si l’algue est chauffée de nouveau comme c’est le cas pour les pots stérilisés.

L’iode est un oligo-élément (ou micronutriment) indispensable au bon fonctionnement de la glande thyroïde qui joue un rôle de régulation du métabolisme. Un des problèmes d’une carence en iode est l’expansion de la glande thyroïde que l’on connait sous le nom de goitre, mais d’autres problèmes tels des retards de développement et des troubles mentaux (crétinisme) peuvent être associés à un manque d’iode. C’est pour cela qu’il est souvent ajouté au sel de table dans les pays où les carences sont prononcées.

Une surabondance d’oligo-éléments et de minéraux peut causer toutes sortes de problèmes, sauf qu’il en faut beaucoup et de manière constante. Le corps humain est fait pour traiter les nutriments qu’il ingère et rejeter ce dont il n’a pas besoin. Ainsi, c’est vrai qu’une carence ou une surabondance constante d’iode pourrait causer des problèmes avec la glande thyroïde, mais il n’est pas clair à quel point il faut en consommer pour que ça pose un problème. Par exemple, l’apport quotidien recommandé est de 0,160 mg pour un adulte et les comprimés d’iode servant à saturer la glande thyroïde lors d’exposition radioactive procurent 130 mg d’iode. Dans la vie de tous les jours, on considère qu’un apport maximal tolérable de 1,1 mg d’iode reste sécuritaire. La principale contre-indication connue à ce jour concerne les personnes souffrant d’hyperthyroïdie qui doivent surveiller et limiter leur ingestion d’iode quotidienne.

Les produits de Seabiosis sont présentement disponibles aux points de vente indiqués dans la carte interactive de la page Contact.

Les gens sont invités à écrire à info@seabiosis.com ou à appeler au 581-681-1070 pour suggérer des points de vente près de chez eux. Si possible, l’équipe de Seabiosis desservira ce point de vente.

N.B. – Certains produits sont offerts en Édition limitée et pourraient ne pas être disponibles.

Les produits de Seabiosis, le Pesto de Kombu et les Cornichons de Kombu, sont des conserves qui ont été pasteurisées, donc qui se conservent plusieurs années avant ouverture, dans un endroit sec et à l’abris de la lumière.